Ossature dans une future salle de bains . Une cliente m'a dit récemment " Mais c'est du mécano ce que vous faîte " C'est un peu vrai car aucun bout de métal n'est superflu, même si cela peut paraître désordonné ils participent tous à la solidité de l'ensemble . Mini plafond pour évacuation VMC, douche contre la cheminée , retour cloison à faire pour les vasques . Attente du plombier et de l’électricien pour poursuivre .

Dans un petit studio de Blois plafond en pente inversée suite dégâts des eaux à cause du chéneau bouché juste au dessus du centre de la photo . Petit chantier mais des points délicats . D'abord les 3 angles particulièrement obtus, 1 côté compteur, 2 sous la poutre centrale . Beaucoup de patience pour les aligner en longueur . Enfin pour l'esthétique recherche du point de jonction du coffrage latérale avec le départ du rampant de droite . 

Sous un autre angle on constate la précision avec laquelle je raccorde ma plaque de plâtre avec l'enduit d'origine . La petite tapée de 7cm qui descend le long du coffrage cache misère du compteur est raccordée derrière le joint ciment d'origine de façon à ne créer aucune finitions supplémentaire de la part du peintre . 

Déplacement et repose du compteur d'origine de manière accessible car fiché avant chantier dans une alvéole à ras des chevrons, ce qui rendait impossible l'ouverture du compartiment disjoncteurs . Il y a des plaquistes qui devrait faire autre chose . 

Plafond bureau en bout de longère . Évasement maximum du point de lumière . Problème de chantier ?  le maçon aurait du me précéder pour faire son enduit à la chaux sur lequel j’aurais pu parfaire mes finitions en aplomb . Pas facile de coordonner la suite logique des travaux dans certains cas mais les artisans trouvent toujours le moyen de s'entendre pour la bonne exécution des travaux .   

Chambre sous comble avec cage d'escalier limitant l'espace habitable mais néanmoins 12m² avec cet espace placard à gauche de la photo . Porte d'entrée coulissante côté escalier et toujours un éclairage maximum avec des tapées de fenêtres de toit ouvertes autant que faire se peux .

Travaux préliminaires dans un vieux grenier qui servait au séchage du tabac . L'accès principal est cette porte basse au travers d'un mur de 60cm . On remarque un énorme flambage de la panne intermédiaire, nous allons voir dans la photo suivante la finalité de l'ouvrage .

Tout est aligné, la porte a disparue . Reste au client le soin de rehausser son sol pour éviter une marche dangereuse dans cette entrée basse .  

Dans la chambre à coté, autre impératif . Le client a du faire poser une fenêtre de toit rectangulaire car la panne intermédiaire est juste au dessus . Au final, avec des tapées évasées au maximum et cet angle obtus inférieur particulièrement soigné, la lumière est reine dans cette chambre d'enfant . Je rappelle que tous mes enduits sont poncés et diminue ainsi considérablement le travail du peintre .  

Plafond de forme avec 2 rayons différents . Une hauteur de 2.10m au dessus du lit et 2.20m dans le reste de la chambre . Il y a toujours une solution gracieuse pour aménager les très vielles demeures biscornues . Les trous seront pourvus de LED et la forme du fond cache bien sûr un escalier . Excusez les grains de poussière sur l'objectif, je ne suis qu'un pro de la plaque de plâtre . Le client a dessiné la forme qu'il souhaitait au sol que j'ai projeté au plafond, il eut été plus élégant d'utiliser le même rayon pour éviter la rupture inévitable à la jonction mais ne dit on pas que le client est roi .

Travail à l'envers ! Au lieu de laisser cette demi-ferme camouflée derrière un coffrage, plaise au client de la remettre en valeur . Reprise de la gaine technique du plafond comme si elle avait toujours existé . Reprise des flancs et jonction parfaite avec le mur limitrophe . Le trait de crayon matérialise une ancienne cheminée qu'il a fallu rasé au ras du mur .  

On voit nettement le pied de coffrage que le client se charge de rhabiller . Reste la mise en valeur de cette pièce de bois très saine qui ajoutera du charme à cette chambrette . 

Cloison phonique dans une chambre d'hôtel traditionnel Blésois . Contre la cloison en briques plâtrière, une lame d'air de 2cm, 45mm de laine phonique, une peau de BA13 phonique divisant le son par 2, le tout sur une armature type ( PLACOSTYL ) et le client de la 5 n'entendra pas le match de foot diffusé dans la 7 . Obturation d'un œil de bœuf énergivore avec implantation d'une tablette intégrée ainsi que dans la cloison séparative pour plus de commodités de nettoiement . Toutes les réservations électrique qu'il convient, télévision, ordinateur, liseuse .   

Suite cloison phonique hôtelière . Dommage que les plaques de plâtre ne se déclinent pas dans toutes les dimensions .

Salle de billard de 47m². Accès au chantier par la cloison du fond, type cloison séparative d'appartement, 2 ossatures en 48mm, 120mm de laine entre, 1 peau de BA13 de part et d'autre . Bande centrale longitudinale en bords amincis de parfait affleurement . Isolation au top, 320mm en plafond, 300mm en rampants, 120mm en cloisons . 

Tapées de fenêtres de toit façon meurtrière pour plus de lumière et d'esthétique . Ferme partiellement dissimulée .

Enduits de qualité très recevable pour un peintre . Plafond sur solivettes bois entre chevrons .

Enduits dans les angles obtus très satisfaisant malgré la grande difficulté à obtenir un angle aligné dans sa longueur .  Toujours le même soin de jonction dans les parties difficile sans oublier que le bois est vivant et qu'on ne peux empêcher d'éventuelles craquelures au contact bois plâtre dans le temps .

On aperçois le trait de laser qui déterminera la planéité du sol fini en parquet flottant . Pose des premières lambourdes calées une à une tout les 50cm pour corriger une défectuosité originelle de la dalle béton affaissée dans son centre car non prévision d'un poteau central au rez de chaussée .   

Construction du sol préliminaire en dalles OSB 18mm . A la demande expresse du client, pose des lambourdes tout les 30cm car salle de billard oblige .

Isolation du sol en billes d'argile expansées . 100% naturel, d'un coût abordable avec un pouvoir isolant tout à fait compétitif . Non volatile, inerte, léger, d'une bonne tenue physique. On remarquera la rectitude de l'angle obtus au départ du rampant . 

Cette photo est parfaite si ce n'est le cousin posé au ras du plafond qui fait tâche sur ma belle cloison . Comme je suis un peu bouddhiste, je ne voudrais pas tuer quelqu'un !  

Une modification dans la documentation technique unifiée exige désormais 1mm sous la règle des 20cm à l'axe d'un raccord de plaque de plâtre en défaut de planéité . En plein centre de la photo, on voit se dessiner le changement d'épaisseur d'un bord aminci . En 2 passes, il est parfaitement possible d'être très en dessous de la tolérance . Si le client peut s'offrir des plaques de plâtre avec 4 bords amincis malgré le surcoût, on peut obtenir de très bon résultats . Eh toujours le même cousin au ras du plafond . 

Coffre en plaques de plâtre destiné à ranger du linge d'hôtellerie . Isolation du ballon d'eau chaude prévue avant l'hiver . Compte tenu de l'environnement, possibilité toutefois de réaliser un ensemble propre qui jouxte une chambre d'hôte .

Dressing dans une cage d'escalier . Obligation de faire un plancher à 2 niveaux pour monter et descendre . 5 mètres cube de rangement pour Madame .


Petite salle de bains sous rampants aménagée dans un minimum d'espace . Tout y est et bien isolé .

 

Habillage d'un garage dans un pavillon neuf baclé par le constructeur où la laine de verre soufflée tombait sur les courses alimentaires à chaque courant d'air .

Pour cacher des vieux tuyaux volumineux, bibliothèque en plaques de plâtre .

Bibliothèque intégrée dont les finitions peuvent rivaliser avec un meuble bois . Facilité de fixer les supports étagères sur les montants métallique de part et d'autres des alvéoles . La gaine technique cubique du haut sert malheureusement à cacher une prise d'air de chaudière, dommage pour l'esthétique mais à la demande du client .

Habillage d'une poutre métallique plus que disgracieuse en plein milieu du salon .

Pour un client qui aime les niches, récupération du volume d'une porte d'entrée condamnée .

Décaissement de 20cm pour l'ouverture d'une vieille fenêtre . Plafond phonique dans une demeure du 16 ème où le faux niveau des poutres d'origine est de 20cm sur 5m .

Détails manteau de cheminée .

Eh non ! l'appareil photo ne triche pas, il rend compte du soin des finitions telles qu'elles sont . Cas particulier car impossible de mettre une bande d'angle en plafond, enduit terre écologique extrèmement fragile fait d'argile et de fibres de chanvre que le maçon a eu bien du mal à faire .

Mais comment fait-on pour jointer aussi parfaitement des plaques phonique sur un enduit terre hyper fragile ? Pièce biscornue certes ! mais finition impécable . Invitez INTER 3D chez vous et il vous donnera la réponse . C'est un corbeau de pierre vu d'en dessous qui dépasse .

Des petits coins qui prennent du temps .

Cloison de doublage dans le vieux Blois . Tout est possible malgrès les hauteurs, les différences de niveau et d'aplomb .

Petite salle de bains dans un logement étudiant du vieux Blois . Le client conserve une trappe d'aération en plus de la VMC . Hydrofuge oblige !  

Avant

Après

Après

Après

En plein centre de la photo se trouve une bande sur bords franc dans l'axe porte,fenêtre . La documentation technique unifiée exige 2mm sous la règle de 20cm de tolérance en défaut de planéité . Même si c'est inappréciable sur une photo, je peux certifier que je suis bien en dessous de la tolérance . L'importance de ce détail est de ne pas voir quant on ouvre une porte se dessiner au plafond une bande et son enduit malgré la couche de peinture .

Portes gravées au goût du client. En l'occurrence, portes de la société CIB.

On remarquera la jonction sans bavure enduit-mur maçonné.

Parfait alignement, aplomb, niveau, équerrage des huisseries.

Détail d'une imposte en conformité avec la documentation technique unifiée.

Cloison hydrofuge suite dégats des eaux récurrent

Mais où sont les ponts thermique ?

Qui dit que l'isolation par soufflage serait la seule à suprimer les ponts thermique ? Une bonne isolation est une isolation bien posée, quelque soit la méthode.

L'effet d'optique donne une impression de bombé, pourtant le manteau de laine est rigoureusement plat.

Malgrès l'encombrement des fermettes, économiquement parlant, une laine de verre nouvelle génération reste pour moi la meilleure solution.

Laine de verre KNAUF nouvelle génération, verre recyclé, liant végétal exclusif, pas de dégagement de formaldéhyde, de phénol.

Soins particuliers au faîtage où la déperdition de calories est la plus importante.

Pose jointive des lés de laine de verre, absence de déchirures du pare-vapeur.

60mm de laine de verre nue entre chevrons. 220mm croisé avec pare-vapeur pour venir à fleur de pannes en conservant un volume habitable conséquent.

Plafond de forme avec une gaine technique à la demande du client car hauteur sous plafond limite .

Panneaux de laine de verre KNAUF 100mm sur armature métalique . Solution pour isoler convenablement un garage malgrés le peu de cm entre la dalle béton et les rails de la porte à bascule.

Jonction parfaite des panneaux de laine . Laine en panneaux rigides qui malheureusement resterons tels quels car impossibilité par manque de place de fixer un revêtement . L' essentiel étant atteint , une isolation supérieure à la réglementation .

Solution satisfaisante malgrés les innombrables tuyaux et robinets du pourtour auxquels le client aura malgrés tout accés en soulevant la laine . Solution qui répond aux préoccupations du client , pouvoir accéder aux tuyaux .

Détails d'une isolation de combles perdus . 160mm de laine de verre entre solives, 160mm bien ajusté par dessus . Au total : résistance thermique R = 8 ( équivalent BBC, bâtiment basse consommation )

Découvrez mes photos de chantier.

INTER 3D

Le poids des mots !

Le choc des photos !